Le Calendou

Le calendou, un savon tout doux pour les peaux atopiques. Un savon qui fait du bien à base de macérât de calendula, d'alé véra et de miel de lavande.
Share on facebook
Facebook

Maïa, notre fille de 15 ans, avait besoin d’un savon tout doux pour nourrir et hydrater sa peau. Alors nous avons créer une recette ensemble que je vous partage. Elle a voulu colorer son savon en vert et a fait le choix de ne pas le parfumer. Ce savon est parfait pour nourrir et hydrater la peau. Pour toutes nos recettes nous utilisons des matières premières bio et naturelles. Les huiles sont issues de la première pression à froid et les beurres ne sont pas raffinés, afin de garder toutes leurs propriétés.

Les ingrédients du Calendou

  • Macérât de Calendula: 40%
  • Beurre de karité: 29%
  • Huile végétale de coco: 20%
  • Huile de ricin: 11%
  • A la trace : 20g de miel de lavande (dilué dans 10g d’eau chaude à retirer de l’eau de la dissolution de soude) + 80 g d’aloé véra.
  • Préparer 3 cuillère à soupe de colorant vert dans 4 cuillère à soupe d’eau un peu avant, pour que le mélange de la couleur soit homogène et éviter les grumeaux par la suite.

La quantité de soude et d’eau, ne seront jamais données sur ce site. Nous vous encourageons vivement à préparer votre recette à l’aide d’un calculateur. Nous utilisons Soapcalc et Mendrulandia.

Propriétés des ingrédients

  • Macérât de Calendula : des fleurs de calendula (soucis) séchées et macérées pendant au moins 1 mois dans de l’huile d’olive. Il est apaisant, cicatrisant, particulièrement adapté pour les peaux irritées et sèches. Psoriasis et eczéma sont apaisés ! Particulièrement adapté aussi aux peaux des bébés, aux femmes enceintes et à tous ceux en quête de douceur.
  • Beurre de karité : riche en acides oléiques et stéariques, il adoucit et nourrit en profondeur. Il protège la surface hydro-lipidique de la peau. Il offre hydratation, confort à la peau et un savon crémeux.
  • Huile végétale de coco : elle adoucit et assouplit la peau. Propriétés lavantes, elle aide aussi à fabriquer des savons onctueux et avec une belle mousse.
  • Huile de ricin : elle adoucit et hydrate la peau. Avec son effet antiseptique, elle aide au traitement des peaux à problème, comme l’acné. Elle est réparatrice. Elle apporte douceur et une bonne densité de mousse au savon.
  • Aloe vera : les actifs de cette plante sont multiples et connus depuis l’Antiquité. Ils permettent une protection optimale de la peau contre les agressions extérieures. Le jus d’aloe vera a des propriétés antioxydantes. Elle est également efficace  pour réduire les imperfections et les rougeurs dues à l’acné. Enfin, elle a des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes. Convient à tout type de peau.
  • Miel de lavande : Il est un allié pour la peau et l’homme l’utilise depuis des milliers d’années. Il hydrate la peau grâce à sa richesse en sucre. Cela facilite, en effet, la fixation des molécules d’eau. Le miel apaise aussi les peaux sensibles, car il est anti-irritant. Il possède aussi des vertus adoucissantes et régénératrices parce qu’il est très riche en substances minérales, en vitamines et en acides aminés.

Déroulement de la recette

  1. Préparez votre recette avec un calculateur, la veille voire quelques jours avant afin d’y réfléchir et de bien vérifiez que vous avez tous les ingrédients en quantité suffisante! Pesez votre phase aqueuse (eau, jus, lait…) et votre soude. Puis pesez vos huiles et beurres et faites fondre ces derniers. Enfin, pesez et préparez les ajouts. Attendez que les températures diminuent.
  2. Equipez-vous de vêtements qui ne craignent rien, de manches longues, de gants, de lunettes de chantier et d’un masque. Versez la soude dans l’eau doucement et jamais l’inverse! Le contenant de la phase aqueuse est dans un contenant qui ne craint pas la chaleur (la température monte à plus de 80°C), lui-même dans un contenant plus grand contenant plus grand contenant des glaçons pour limiter la montée en température. Vous pouvez placer le tout dans votre évier, dans une pièce bien aérée.
  3. Dès que les huiles et la soude caustique atteignent tous deux une température comprise entre 37 et 40 ºC, ajoutez la solution de soude caustique dans les huiles.
  4. Mélangez avec un mixeur plongeur en prenant soin d’arrêter le moteur de temps à autre (afin de ne pas surchauffer le mélange) et de remuer sans le moteur allumé. Lorsqu’il doit être arrêté, bien s’assurer que le mixeur demeure complètement submergé afin d’éviter les éclaboussures de savon caustique. Si de la mousse se forme, mélangez à la spatule jusqu’à ce qu’elle disparaisse.
  5. A la trace, mettez le colorant vert + aloe vera. Mélangez à la spatule.
  6. Lorsque le mélange est homogène, versez la préparation verte.
  7. A l’aide d’une baguette, faire un marbrage (formation naturelle).
  8. Laissez durcir le savon durant 24 heures. Démoulez et coupez le savon en portant des gants.
  9. Laissez sécher pendant 6 semaines.
Share on facebook
Partagez sur Facebook !