Phase aqueuse

La phase aqueuse

La phase aqueuse d'un produit cosmétique est un liquide composé en très grande majorité d'eau et d'éléments dissouts.
Share on facebook
Facebook

La phase aqueuse d’un produit cosmétique est un liquide composé en très grande majorité d’eau (eau de source, eau déminéralisée, etc.) et d’éléments dissouts. On le trouve sous forme d’hydrolat, d’infusion, de décoction, de jus (de plante comme l’aloé véra), de lait, de jus de fruit, ou encore de vinaigre de cidre…

Ce sont des ingrédients riches en actifs, minéraux et nutriments, qui agissent naturellement sur la peau. 

La phase aqueuse dans un cosmétique permet la fabrication de produits légers et frais. Ils sont vecteurs d’actifs hydrosolubles. Cette phase aqueuse doit contenir au moins un ou deux agents humectant: glycérine, miel, urée, AHA … Cette phase peut être gélifiée ou texturisée avec des agents gélifiants: gomme xanthane, agar agar … Attention! La phase aqueuse est particulièrement sensible à la contamination bactérienne. Il est primordial de la conserver en flacons propres désinfectés, à l’abris de la chaleur et de la lumière. Il faut utiliser un conservateur (dosé à 0.6 %) et privilégier des flacons pompes ou airless. Pour tout cosmétique comportant une phase aqueuse, le Ph doit être mesuré. Attention également aux infusions, décoctions, jus de fruits, laits (…), ne pas les conserver plus de 24 heures au réfrigérateur. Surtout pour les peaux grasses ou acnéiques dont les pores dilatés sont des portes ouvertes aux micro-organismes !

Les hydrolats

C’est un extrait aqueux obtenu à la suite de la distillation dans un alambic (en vue d’obtenir une huile essentielle). Les composés aromatiques de la plante sont entraînés avec la vapeur d’eau, condensés et récupérés dans un décanteur. L’hydrolat est composé de l’eau de distillation et très légèrement de composés aromatiques (huile essentielle). Une partie infime des composants de l’huile essentielle se retrouve donc dans l’hydrolat, l’action et les propriétés sont similaires mais de manière plus douce. Il convient à tous types de peaux, même les plus sensibles comme celles des bébés. Ils peuvent être intégrés purs à la routine visage, par exemple, mais ils peuvent être également utilisés comme solvants (car ils sont hydrophiles) pour confectionner des cosmétiques (masques, crèmes…) en remplacement de l’eau. Il faut privilégier des hydrolats bio dans un emballage en verre opaque de préférence. Faire attention qu’il n’y ait aucun ajout. Si vous voyez alcool ou parfum: fuyez !

L'eau

L’eau fait partie des hydrophiles. Elle doit être incolore, insipide et déminéralisée. Utilisez soit de l’eau minérale ou de l’eau de source en bouteille ou faire bouillir de l’eau du robinet. Nous avons une fontaine à eau qui la filtre et enlève toutes les impuretés et les minéraux. C’est une autre option.

Les autres phases aqueuses

Infusions, décoctions, aloé véra… Nous parlerons de certaines dans les actifs. Mais elles peuvent s’utiliser pour la totalité de la phase aqueuse, ou en une certaine proportion.

Share on facebook
Partagez sur Facebook !